Divers

Publicités

Un peu plus que des amis, Michael Kun & Susan Mullen

19578558_1595826170449991_107735299_o

Auteur : Michael Kun & Susan Mullen
Édition : Casterman
Date de parution : 12 Avril 2017
Nombre de pages : 357 pages
Prix : 16 €
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

Si vous êtes romantique, plein d’humour et d’espoir, si vous adorez l’idée d’un garçon et d’une fille qui s’écrivent des lettres en vrai, si vous aimez les grandes disputes et les belles réconciliations, si vous êtes fan de votre meilleur ami et qu’il est fan de vous… Alors jetez-vous sur ce roman, il a été écrit pour vous.

Mon Avis

Avant de commencer ce livre, je m’attendais à quelque chose de tout mignon, d’une romance entre deux meilleurs amis et comme on s’y attend des lettres, une romance épistolaire. Et j’avoue avoir été plutôt déçue de ma lecture. C’est un roman épistolaire où  l’on suit les Cath et Scott, deux amis de lycée, qui continue à s’écrire alors que Cath part à l’université et que Scott reprend la boutique de son père.

J’ai vraiment aimé le format d’un roman épistolaire car j’en ai lu très peu et lire Un peu plus que des amis remédié à cela ! Pour autant même si le format était intéressant, je n’ai pas vraiment accroché avec le style des auteurs. En effet, la plume des auteurs est assez lente et j’ai eu l’impression à certains moments de louper des événements lors des lettres et cela m’a personnellement dérangée.  Pour autant, l’histoire s’enchaîne bien et les événements sont vraiment crédible. On assiste à une belle amitié entre deux personnes que les auteurs arrivent malgré tout à bien retranscrire.

Ce qui pour ma part, m’a beaucoup plu c’est les personnages en eux-mêmes et leur caractères. En effet, à travers les lettres, c’est les divers sujets d’échanges qui nous donne une idée des caractères de chacun. Dans ces lettres, tous les sujets sont abordés : la musique, la familles, les alouettes, le travail,etc. Les sujetd sont abordés  avec plus ou moins de légèreté et justesse.  Il y a aussi énormément d’humour dans ce livre et les deux personnages se taquiner beaucoup et ce qui a relevé le niveau du livre pour moi.

Pour autant, je trouve que la romance entre les deux protagonistes arrivent trop tard, et comme un cheveu sur la soupe et c’est ce qui m’a donné cet arrière goût de déception. Au final, la plupart du livre est plus une histoire d’amitié qu’une histoire d’amour.

Merci aux éditions Casterman pour l’envoi de ce roman

Phobie Douce, John Corey Whaley

19578955_1595826277116647_899332860_o

Auteur : John Corey Whaley
Édition : Casterman
Date de parution : 01 Février 2017
Nombre de pages : 312 pages
Prix : 16 €
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

De toute façon, Solomon n’avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l’eau? Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu’il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n’intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule solution pour qu’il aille mieux. A l’âge de seize ans, il n’avait pas quitté le domicile familial depuis trois années, deux mois et un jour. Il était pâle, assez souvent pieds nus, et allait plutôt bien.

Mon Avis

Avant toute chose, je souhaite remercier les éditions Casterman de m’avoir gentiment envoyé ce roman. Et que vous dire si ce n’est que ca a été un véritable COUP DE CŒUR ! J’ai vraiment adoré ce bouquin, que je trouve juste génial car il aborde énormément de thèmes divers et qui sont important pour moi.

Dans Phobie Douce, nous suivons Solomon, âgé de seize et agoraphobe (peur de la foule, lieux publics, etc). Un jour, Lisa ancienne élève de son collège, décide de renouer les liens avec Solomon pour l’utiliser comme sujet pour sa thèse en psychologie qui lui ouvrira les portes d’une université très prisé, loin de sa mère alcoolique. Pour autant, les choses ne vont pas se passer comme elle l’imaginait, bien au contraire…

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de John Corey Whaley que j’ai trouvé très addictive. On est très vite plongé dans le bain du quotidien de Solomon et de Lisa. Le style narratif de l’histoire est à deux voix et c’est un style que j’apprécie énormément et que j’ai encore plus apprécié dans ce cas-ci ! Nous avons donc les points de vue de Solomon et de Lisa, ce qui nous permet d’avoir une vue globale de la situation. Les événements s’enchaînent de façon fluide et même si certains sont prévisible, cela ne dérange pas la lecture du livre.

J’ai adoré les personnages de Solomon et de Lisa, ainsi que celui de Clark (le petit ami de Lisa). Ils sont à la fois si jeunes et pourtant si mûres ! Solomon est un personnage assez introverti et très touchant, qui m’a beaucoup ému à certains moments. Lisa est quand à elle, l’opposé de Solomon, très extravertie et à un grand esprit de compétition. La rencontre entre ces deux personnages est  très touchantes et des liens très forts se tissent rapidement entre les deux.
J’ai trouvé que le personnage de Clark, qui arrive peu de temps après dans la relation Solomon/Lisa apporte une pièce manquante au puzzle et complète une relation bien établie.

J’ai vraiment aimé les thèmes que l’auteur a abordé donc l’agoraphobie, mais aussi des thèmes tels que l’homosexualité, l’amitié, l’amour et il les aborde avec énormément de justesse et douceur. Il s’est tourné les choses de telle façon qu’on ne peut qu’être d’accord avec lui car il incite à la tolérance et l’ouverture d’esprit.

BREF, je vous conseille ce bouquin x10000 tellement il est génial, la plume de l’auteur, les personnages et les sujets abordés vous feront passer un super moment et vous rendront triste au moment de refermer le livre ! C’est un cocktail explosif et pleins de bonnes ondes et de douceur.

DIMILY : 3. Did I Mention I Miss You ?, Estelle Maskame

18261137_1532634476769161_1669028310_o

Auteur : Estelle MASKAME
Édition : Pocket Jeunesse
Date de parution : 03 Novembre 2016
Nombre de pages : 352 pages
Prix : 16,90 €
Note : ✿✿✿✿

Résumé

Quand Eden rentre à Santa Monica pour l’été, tout le monde la regarde de travers. Son père et Jamie lui en veulent terriblement d’avoir semé la zizanie dans la famille. Et lorsque Tyler débarque sans prévenir, plus rien ne va.
Malgré leur rupture et le départ précipité de Tyler l’année passée, ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?

Mon Avis

Je crois que des trois tomes de la saga, c’est celui-là que je préfère. En effet, dans ce tome-ci, nous suivons toujours nos deux personnages principaux : Eden et Tyler. Pour autant, après les événements survenues à New York, Eden fait tout pour oublier Tyler et  de ressouder sa famille détruite après l’annonce d’Eden et Tyler.

Commencer ce troisième et dernier livre de la saga m’a pris du temps parce que malgré qu’Eden m’a beaucoup énervée dans le second tome, j’étais attachée aux personnages et en lisant ce livre d’une certaine façon je leur disais au revoir et je crois que je n’étais pas prête et pourtant j’y suis allée et MON DIEU ! Ça a été un vrai plaisir de retrouver la plume d’Estelle Maskame et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé Eden et Tyler.

Ce qui m’a beaucoup plu dans ce dernier tome et que j’ai retrouvé dans le précédent, c’est l’évolution des personnages, de voir à quel point l’un comme l’autre ont énormément grandi et comment les épreuves les ont forgé chacun d’une façon différente mais au final complémentaire. Eden m’a énormément touché par les responsabilités qu’elle doit assumer seule, mais aussi la dégradation avec sa famille et surtout son père déjà mise à mal durant les livres précédents. Quand à Tyler, mon dieu, il ressort tellement fort et c’est un personnage que j’admire énormément et avec une sensibilité incroyable.

Je trouve que ce tome est l’aboutissement de la saga, on apprend beaucoup plus d’éléments sur les deux personnages principaux mais aussi sur leur passé. Mais le seul point négatif c’est que c’est exploré en surface alors que l’auteure aurait pu faire tellement plus je trouve.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce troisième tome qui vient clôturer cette saga et qui montre que parfois les gens se cachent derrière des façades pour mieux dissimuler leurs blessures mais à des niveaux différents. Mais elle nous apprend aussi à la tolérance et à regarder plus loin que le bout de son nez. Les personnages et l’écriture de l’auteur m’ont beaucoup plu et c’est une saga que je recommande. Une romance qui peut paraître un peu niaise surtout le tome 2 mais qui montre une évolution des personnages indéniables et qui traite de sujets divers qu’il est important d’aborder.

Fondation DEUS : 3. L’ombre des nuages, P.-A. Francioso

214-315-thickbox

Auteur : P.-A. Francioso
Édition : Airvey Éditions
Date de sortie : 25 Novembre 2015
Nombre de pages : 432 pages
Prix : 20€

Résumé : Après avoir été victime d’un terrible accident, Astrid est enlevée et se réveille avec une trentaine de personnes de tous âges dans un établissement pour mutants coupé du monde, la Fondation Deus, créée il y a près de trois cents ans. Alors qu’ils commencent à œuvrer pour l’école, certains élèves disparaissent dans des circonstances mystérieuses, victimes d’une menace insoupçonnée qui s’apprête à ravager la Fondation.
Héros ou égoïstes… Face à la mort, la vraie nature des mutants va se révéler. Découvrez certaines des heures les plus sombres de la Fondation Deus, et la lutte de ses occupants pour essayer de survivre aux dangers qui les guettent. Voyagez à travers les époques, comprenez pourquoi les murs de l’école semblent pleurer et percez les mystères du Gardien des Ombres.

Mon Avis : Dans ce livre nous allons suivre l’histoire de plusieurs personnes dont Astrid qui suite à un accident de métro, se réveille dans une salle remplie d’inconnus alors que quelques minutes plus tôt elle se trouvait au milieu de cadavres. Elle va alors comprendre qu’elle a été enlevé et que ses tortionnaires les ont rassemblés pour les aider à développer leur pouvoir car ils sont des mutants. Cependant, l’école de la Fondation Deus -comme l’appelle leurs « professeurs »- cachent bien des secrets, certaines pièces se dévoilent, des élèves meurent de maladies étranges et certains disparaissent. Alors quand une attaque survient, les élèves vont devoir mettre leurs doutes de côté et se soutenir face au danger qui les guettent.

En lisant le résumé, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais ça m’intriguait. Et quand j’ai lu le livre, j’ai été plongé dans un univers incroyable. L’auteur nous transporte dans une dimension entre des mondes et des époques différentes où des gens de différentes religions et nationalités. L’histoire est racontée par plusieurs élèves de la Fondation ainsi que les professeurs, ce qui donne une globalité de points de vue sur l’histoire et de lever un peu le voile sur le mystère qui entoure la Fondation DEUS.
J’ai beaucoup aimé l’univers qu’à créé l’auteur avec des influences de X-men, Aliens et Harry Potter qui donne un mélange et une intrigue originale à l’histoire.

Tout au long de l’histoire, nous suivons les personnages d’Astrid, Icare, Icélos et pleins d’autres élèves qui découvre peu à peu leur pouvoir. Ce qui m’a un peu dérangé durant ma lecture, c’est le nombre de point de vue que l’on a dans le livre. Malgré que chacun soit riche et apporte une pièce du puzzle, lorsqu’un personnage que je n’avais pas vu depuis longtemps ressurgi, j’ai un peu de mal à me rappeler les personnages et j’ai du revenir quelques fois en arrière pour me rappeler de son histoire et de son pouvoir.

Ce que j’ai apprécié durant ma lecture, ce sont les flash-back de la vie des différents élèves qui viennent d’époque et d’univers différents. Cela permet d’avoir un aperçu de la diversité des élèves que ce soit leur âge, leur nationalité, leur travail etc. Ce qui m’a le plus plu, je pense que c’est tout ce mystère autour de la Fondation DEUS et de l’école dans laquelle ils vivent. Durant tout le livre, on a très peu d’indices, ce qui est assez frustrant mais qui m’a aussi plu car ça me donne envie d’en livre davantage.

En conclusion, une histoire originale avec des influences comme j’aime. Des points de vue différents qui se complètent les uns les autres et un mystère avec la Fondation DEUS. Tout est réuni pour que vous passiez un agréable moment avec le troisième tome de la Fondation DEUS ! 🙂