Envole-moi, Annelise Heurtier

 

Auteur : Annelise Heurtier
Édition : Casterman
Date de parution : 08 Mars 2017
Nombre de pages : 262 pages
Prix : 12,90 €
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

Il y en a qui prétendent qu’on ne peut pas réellement être amoureux quand on a 15 ans. Mais je m’en fous, de la voisine, de ma tante Mireille et tous ceux qui pensent qu’entre Joanna et moi, ça ne compte pas vraiment. Ils n’ont rien compris. Ils ne peuvent pas savoir ce qui nous lie. Moi, je sais qu’elle est la seule personne qui me donne autant envie d’être là. Mon cœur ne sera jamais plus grand de quelqu’un qui ne l’est de toi, Joanna.

Mon Avis

J’avoue qu’avant de lire le livre, je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait à part d’une romance et d’handicap ; un thème très peu abordé dans les romances et qui m’a énormément intrigué. Et comment vous dire que j’ai été un peu déçue de ma lecture de ce livre.

La plume de l’auteur est sympa, on tourne les pages pour en savoir davantage, on a envie de savoir où toute cette histoire va mener Swann et pourtant, j’ai trouvé le livre assez long et j’avais vraiment hâte de le finir. Si le début de l’histoire était prometteur et le sujet vraiment touchant, je trouve qu’il a été un peu survolé et pas assez approfondie. Nous sommes du point de vue de Swann durant tout le livre et j’ai trouvé cela dommage de ne pas avoir de double narration, pour avoir également le point de vue de Joanna, de voir le combat qu’elle doit entreprendre chaque jour pour avancer malgré son handicap.

Je n’ai pas vraiment attaché au personnage de Swann, ni de Joanna. J’ai trouvé Swann touchant mais trop imbu de lui-même par moment ce qui a sûrement du jouer dans la balance. Pour autant, je dois lui reconnaitre une détermination et une grande force de caractère.
Mais, j’ai plus ou moins accroché avec le personnage de Joanna, qui est une battante et qui ne se laisse pas abattre facilement. Oui, elle est en fauteuil roulant, et alors ? Elle reste un être humain, à la différence qu’elle ne peut pas marcher sur ses deux jambes. J’ai aimé la désinvolture avec laquelle elle amène elle-même les autres à dédramatiser sur son apparence physique et amène les gens à réfléchir.

Pour autant, j’ai trouvé que l’auteur abordé des points avec beaucoup de justesse et c’est ce qui a relevé le niveau du livre (à mon goût). En effet, elle aborde le problème de la place des personnes en situation de handicap dans les activités artistiques nécessitant ses jambes et souvent l’inadaptation des structures à eux. Mais elle pointe aussi le regard extérieur sur le handicap, les préjugés que l’on peut avoir mais aussi la peur du regard des autres, sur son incapacité.

En conclusion, ce livre est une semi-déception pour moi. Malgré des aspects du livre abordé par l’auteur avec beaucoup de justesse (paragraphe précédent), je trouve que le livre comporte énormément de longueur et je me suis vite ennuyée de ma lecture. Pour autant, il reste assez léger à lire et peut plaire à d’autres qu’à moi.

Je remercie également les éditions Casterman pour m’avoir envoyé ce livre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s