Le voleur de coeur, Rawia Arroum

le-voleur-de-coeur-716544

 

 

Auteur : Rawia Arroum
Édition : Michel Lafon
Date de parution : 14 Avril 2016
Nombre de pages : 395 pages
Prix : 15,95 €

 

 

 

Résumé : Dans un monde où musique et magie ne font qu’un, Dylan est né privé des deux. Et ce n’est pas son seul secret : deux cœurs battent dans sa poitrine, mais l’un n’est pas le sien…

Mon Avis : Le voleur de cœur raconte l’histoire de Dylan, jeune homme né sans mélo-âme, principe même du monde dans lequel il est né. En effet, chaque personne né à Symphonie se voit à la naissance offert un instrument qui grandit avec lui et à qui il est intimement lié : si l’un meurt l’autre aussi. Mais alors que Dylan pense vivre sa vie tranquillement en cachant la vérité sur sa guitare mort née, des événements nouveaux vont l’obliger à revoir ses projets.

Pour tout avouer si j’ai d’abord voulu lire le livre c’est pour sa magnifique couverture, elle est vraiment sublime, ils ont réalisé un super travail et j’ai beaucoup aimé les deux coeurs dans les O qui rappellent vraiment le titre et l’histoire. Puis ensuite, le résumé qui est intriguant, comment un humain peut avoir deux cœurs et pourquoi il est privé de mélo-âme. J’ai pu donc lire ce livre en compagnie de ma binôme The Rainbow Books.

Auteure de Boys Out !, la plume de l’auteur ne mettait pas inconnue et c’est avec plaisir que je la retrouvais dans ce nouveau roman. Je partais quand même avec une appréhension n’ayant pas apprécier la tournure de Boys Out !, j’avais peur que ce livre suive le même chemin. Et pourtant, quel livre ! Je ne regrette pas du tout d’avoir fais une nouvelle tentative avec ce nouveau roman. Si les premières pages ont été un peu confuses pour moi, j’ai très vite été plongée dans l’histoire, me laissant guider par l’auteure et le personnage principal. Les chapitres se lisent très vite et l’intrigue nous donne envie d’en découvrir davantage et donc de poursuivre notre lecture.

Dylan, personnage central de l’histoire est à lui seul le parfait cliché de l’anti-héros : il fuit chaque confrontation et se fait dessus à chaque fois qu’il panique (je pense d’ailleurs qu’il aurait dû investir dans des couches Pampers) et pour moi c’est ce qui m’a fait encore plus apprécier ce personnage. Avec Rawia Arroum, on ne tombe pas dans le cliché du personnage qui n’a peur de rien et qui va au devant du danger, bien au contraire et même si à certains moments cela peut être agaçant, la plupart du temps j’en ai rigolé. C’est pour autant quelqu’un qui tient énormément à ses proches (malgré des relations assez surprenantes) et qui n’hésite pas à aller de l’avant lorsqu’ils ont en danger. C’est un personnage ordinaire et tout en paradoxe mais que j’ai beaucoup apprécié. C’est un personnage réaliste qui vit des situations qui peuvent nous arriver dans le quotidien et c’est un point fort de ce roman.
Les personnages secondaires de l’histoire sont autant réaliste que Dylan et ils ont un grand sens de l’honneur et du sacrifice et c’est ce qui m’a autant touché chez Dylan que chez ses proches.

L’intrigue de l’histoire tourne autour des questionnements, des interrogations de Dylan par rapport à son passé, son avenir, sa mélo-âme…Ce que j’ai adoré dans l’intrigue de l’histoire c’est qu’on en apprend qu’au compte goutte et à la fin l’auteure nous lâche une grosse en nous disant « Tiens, maintenant tu te démerdes avec ça ! » et tu reste scotché(e) par ce que tu apprends (en tout cas c’était mon cas). Le mystère qui entoure Dylan est vraiment très bien mis en place et le mélange magie et musique est vraiment original. J’ai trouvé que lier les deux permettait de créer un univers nouveau que Rawia Arroum a manié avec brio. Le livre est rythmé par l’action, les rebondissements et les révélations, lorsque l’on croit que les choses s’arrangent, l’auteure nous fait virer de bord et on repart pour un tour. Ce qui est pas mal aussi c’est qu’on a le temps de faire beaucoup d’hypothèses pour finalement être côté de la plaque et malgré le fait que je ne tombe pas juste c’est justement ce qui me plait parce qu’en général, ça veut dire que le dénouement est plus énorme que ce que je m’imaginais.

En bref, se fut une lecture riche en rebondissements, pleine d’inattendu avec des personnages très réalistes et humains. Une plume très sympa qui nous livre petit à petit les secrets de son roman et nous mène  en bateau jusqu’à nous révéler, en tant voulu, le dénouement improbable et qui m’a laissée sur les fesses.

Cette lecture a été faite avec mon adorable (si on veut..) binôme TheRainbowBooks, vous pouvez retrouver sa chronique en cliquant ici.

✿✿✿✿

P.S. : En cliquant sur le lien Youtube, vous aurez toutes les musiques citées durant le livre (au début du chapitre) pour vous accompagner dans votre lecture !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le voleur de coeur, Rawia Arroum »

  1. « L’adorable (si on veut …) » … Euh, tu m’excuseras, premièrement, JE SUIS ADORABLE ! Tu ne m’apprécie simplement pas à ma juste valeur ! XD
    Sinon le ‘Tiens, maintenant tu te démerdes avec ça ! » m’a bien fait rire ahah ! J’ai hésité à lacer les Couches Pampers dans ma chronique XD !
    Et notre chronique est exactement la même, donc quoi que tu en dises, malgré que l’on ne se supporte pas – car c’est indéniable ! – on fait un duo de choc ! BWAHAHAHAHAHAHAHA !

    Aimé par 1 personne

    1. J’en étais sûre que tu allais lire un truc la dessus ! Je me devais de mettre les couches pampers dans ma chronique avec le débat qu’on a eu dessus 😂
      Bah en même temps on a lu le même livre donc ! Et bien sur qu’on fait un duo de choc ! Si on se supporte, on s’aime trop c’est du « Je t’aime moi non plus » 😘😘

      Aimé par 1 personne

      1. Violence aimable ? Je crois pas que ça aille ensemble 😂 Inadmissible mais vrai ? 😛

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s