The Mortal Instruments : 2. La cité des cendres, Cassandra Clare

couv16612569

 

 

Auteur : Cassandra Clare
Édition : Pocket Jeunesse
Date de parution : 06 Mai 2013
Nombre de pages : 524 pages
Prix : 18,15 €

 

 

 

 

Résumé : Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant Hunter’s Moon. Du côté des Chasseurs d’Ombres, Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Un combat qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

/!\ ATTENTION ! TU T’APPRÊTES A DÉCOUVRIR MON AVIS SUR LE SECOND TOME DE CETTE SÉRIE ! SI TU NE L’AS PAS ENCORE LU, JE TE CONSEILLE D’ALLER VOIR MON AVIS SUR LE PREMIER TOME ICI /!\

Mon avis : Dans ce second tome de la série « The Mortal Instruments », nous retrouvons Clary et Jace, l’une essayant de retourner une vie à peu près normal rythmée entre ses visites à l’hôpital et ses tentatives pour s’éloigner du Monde Obscur ; et l’autre essayant de faire abstraction à la terrible vérité qui s’est abattu sur lui et de faire ce pour quoi il est né : tuer des démons.
Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et Clary doit plus que jamais être présente pour soutenir Jace et Simon qui sont à des points culminents de leur vie.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé les personnages de ce premier tome, qui je l’avoue m’avait laissé un peu sceptique à la fin du premier tome que j’avais trouvé assez long. Mais le livre trainait depuis plus de 2 ans dans ma PAL et il était temps pour lui d’arrêter de prendre la poussière dans ma bibliothèque.
Et c’est avec délice que j’ai retrouvé la plume de Cassandra Clare qui m’a une fois de plus transportée dans l’histoire de Clary. Sa plume est toujours aussi fluide et encore plus addictive que dans le premier tome. Dans ce deuxième tome, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, les choses s’enchaînent les unes après les autres et s’il y avait quelques longueurs parfois, elle a su se rattraper au chapitre suivant en envoyant des petites bombes par-ci par-là.

J’ai eu l’impression de retrouver dans « La cité de cendres » de nouveau personnage en Clary et Jace. En effet, je trouve que depuis le premier tome, Clary surtout a beaucoup évolué : elle est plus posée, plus terre à terre par rapport au monde qui l’entoure et on sent qu’elle a vraiment pris en maturité entre le début du premier tome et celui du second. Jace quand à lui, même s’il reste fidèle à son attitude d’arrogance et de supériorité infaillible, se dévoile un peu plus dans celui-là. Il montre un peu plus ses émotions, que ce soit de la peur, de la colère ou d’autres, je les trouve beaucoup plus présente et j’ai aimé découvrir ce Jace là.

C’est aussi avec grand plaisir que j’ai retrouvé Alec, Isabelle ainsi que Simon. On découvre aussi un peu plus la famille Lightwood, surtout sur la mère d’Alec et d’Isabelle, ce qui m’a permis d’en apprendre un peu plus sur le cercle dont leurs parents faisaient parti. J’ai aimé les apparitions de Magnus Bane, qui me plait de plus en plus, autant par ses manières que par son caractère.
Même si Valentin est un personnage détestable, je l’ai beaucoup aimé dans ce tome ! Il fait vraiment très fier et droit dans ce qu’il croit, quitte à tout détruire sur son passage pour servir la cause qu’il  croit juste. J’avoue que j’ai beaucoup de respect pour ce personnage même s’il est tout autant détestable par les actes qu’il commet mais bon sang ! J’aime les méchants intelligents et calculateurs, c’est les meilleurs dans leur domaine.

L’intrigue dans ce deuxième tome s’étoffe un peu plus que dans le premier et on comprend un peu mieux les desseins de Valentin et le pourquoi du comment du vol de la Coupe Mortelle et ensuite de l’Épée de Vérité. L’auteur nous laisse un peu plus entrevoir l’univers du Monde Obscur dont celui des fées, qui dans la plupart des livres/films, sont de gentilles créatures, apparaissent là comme des êtres froids, profiteurs et calculateurs ce qui dénote vraiment.

En conclusion, un deuxième tome que j’apprécie beaucoup plus que le premier qui était pour moi un tome d’introduction à l’histoire. La plume de l’auteure est toujours aussi bonne et l’on voit les personnages évoluer au fil des livres ainsi que l’histoire. J’ai hâte de me plonger dans le tome 3 pour retrouver Clary, Jace et toute la bande des Chasseurs d’Ombres ainsi que Valentin et ses sombres desseins !

✿✿✿✿

Publicités

4 réflexions sur “The Mortal Instruments : 2. La cité des cendres, Cassandra Clare

  1. J’ai lu tous les tomes (dont également la série parallèle Les origines) et ils sont géniaux ! C’est vraiment une de mes sagas favorites et même peut ma préférée ! J’espère que tu lira la suite 😉

    J'aime

    • J’avais les 4 premiers tomes dans ma PAL depuis la sortie du film donc il m’en reste 2 avant de voir si je continue ou pas la série mais pour l’instant c’bien parti même si ça ne sera pas une de mes saga préférées pour l’instant 😊

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s